HBA / LUSS - Semaine des Associations à Bruxelles

Actualités

   

Du 26 au 30 janvier 2015, une semaine dédiée à la Qualité et à la Sécurité du patient est organisée aux Cliniques universitaires Saint-Luc. Cette campagne d’information se décline en plusieurs activités qui se déroulent au cœur même de l’hôpital, notamment une exposition de posters présentant les démarches « qualité » de l’hôpital ou encore la présence d’associations de patients. Une manière de rappeler que la qualité et la sécurité des patients constituent une préoccupation majeure pour les Cliniques Saint-Luc.

La Semaine de la Qualité des soins et de la Sécurité du patient est une campagne d’informations qui a pour but de présenter aux patients, aux visiteurs et aux membres du personnel des illustrations concrètes de ce que peut apporter une démarche qualité.  Aux Cliniques Saint-Luc, ces initiatives sont coordonnées par le Conseil de la Qualité et de la Sécurité du patient (CoQS). On ne le sait que trop peu mais la sécurité du patient à l’hôpital fait l’objet d’une attention de tous les instants car il est exposé à différents risques durant son séjour.

Les associations de patients à votre rencontre Jusqu’au 30 janvier, les visiteurs auront l’occasion de découvrir des posters présentant les démarches « qualité » entreprises à l’hôpital, mais aussi de rencontrer une série d’associations de patients qui tiendront un stand dans le hall principal de Saint-Luc. Vous pouvez consulter la liste des associations présentes en cliquant ici.

Soirée à destination des professionnels de la santé Toujours dans le cadre de la Semaine de la Qualité et de la Sécurité du patient, une soirée scientifique est organisée le jeudi 29 janvier. Elle abordera des thèmes tels que la gestion de l’insomnie aigüe chez l’adulte, l’équipe mobile de crise ou encore l’hospitalisation à domicile (plus d’informations).

A Saint-Luc, toutes les vigilances (incidents/accidents, hygiène hospitalière, hémovigilance, pharmacovigilance, identitovigilance, etc.) sont symbolisées par Eugène Padvène. Il s’agit d’un personnage imaginaire à qui il arrive une série de problèmes lors de son séjour à l'hôpital. Il n'a pas de veine, Eugène : c'est par l'humour que ce personnage viendra sensibiliser patients et personnel à la sécurité du patient. Les pictogrammes apparaissent dans toutes les communications associées aux vigilances. Limiter les risques et augmenter la sécurité du patient lors de son séjour à l'hôpital doit certes être une priorité pour l'ensemble du personnel soignant, mais aussi des patients dont la prise de conscience face à certains risques est primordiale.

info@hemochromatosis.be, http://www.saintluc.be/actualites/news.php?n=7183

Hall d'accueil Cliniques Universitaires Saint-Luc (UCL) Avenue